Le principe de base de la photographie est connu depuis l’Antiquité : c’est la camera obscura. Si on prend une boite noire, percée à un endroit, les rayons du soleil s’y engouffrent et reproduisent l’image du dehors… inversée ! Léonard de Vinci en était un utilisateur assidu. Au 19ème siècle, les connaissances en chimie sont déjà bien avancées : on sait les effets que peut avoir la lumière sur certains corps argentiques. Mais un souci de taille s’impose : faute de fixateur, comment capturer l’image ? En 1826, Nicéphore Niepce parvient à faire la première photographie de l’histoire. Réalisée à l’aide d’une chambre noire et d’une plaque d’étain enduite de bitume de Judée dissout dans l’essence de lavande  elle a nécessité une pose de 8h ! En 8h, le soleil a le temps de se déplacer, ce qui a pour conséquence un éclairage assez étrange…


Galerie des thèmes